La fibrillation atriale peut-elle revenir ?

La probabilité que la fibrillation atriale revienne dépend des circonstances associées à chaque patient.

Parfois, la fibrillation atriale apparaît en raison de problèmes médicaux qui sont temporaires et peuvent être traités, par exemple un trouble thyroïdien, une infection ou un déséquilibre des électrolytes de l’organisme. Dans de tels cas, après le traitement de la maladie aiguë, la fibrillation atriale est moins susceptible de revenir à court terme.

Si un patient a d’autres problèmes médicaux à long terme qui prédisposent à la fibrillation atriale, par exemple une pression artérielle élevée, une obésité, une apnée obstructive du sommeil, etc., la fibrillation atriale est plus susceptible de revenir. Si ces affections restent non traitées, la fibrillation atriale est susceptible de se produire plus souvent et même de devenir permanente.

 

 


Pages connexes